BLOG POUR L'ALTERNANCE EN GUINNÉE

Justice - Santé - Education - Travail

Pour Tous !

Allemagne : la Fédération du parti “Bloc pour l’Alternance en Guinée” installée avec succès.

Le samedi 20 aout 2016, le nouveau parti guinéen “Bloc pour l’Alternance en Guinée” (BAG) a fait face à son premier grand défi et a réussi avec succès son test de décollage (Lire le communiqué).

Pour un nouveau parti présenté aux Guinéens le 4 aout 2016, le pari était risqué de convoquer une assemblée pour la mise en place d’une Fédération 16 jours seulement après. Mais le B.A.G l’a osé et a relevé le défi : la mobilisation et le service furent parfaits, les débats furent démocratiques et intéressants, et les réponses du leader Sadio Barry et des nouveaux membres du jeune bureau fédéral aux questions posées par les participants, visiblement satisfaisantes.

Comme prévu, l’événement a commencé par le service de repas vu que la plupart des participants ont fait le déplacement pour arriver à Dortmund après 12 h. Puis, c’est M. Abdoul Bah (diplômé de la faculté de droit et sciences économiques de l’UGANC), au nom du comité d’organisation, qui ouvre la séance en saluant les invités et le public et en déclinant le programme. Après Abdoul, ce fut autour desMM. Boubacar Binta Barry (ingénieur électronicien) et Ibrahima Keita (diplômé en économie, gestion des entreprises) de prendre la parole avant que le Président du parti, en sa qualité d’invité d’honneur, ne prenne la parole pour donner des informations sur le parti et présenter son organigramme suivant lequel les  structures du parti doivent être constituées.

Dortmund, le samedi 20 aout 2016

Sadio Barryexpliquera les motivations qui ont conduit à la création et à l’enregistrement officiel du nouveau parti “Bloc pour l’Alternance en Guinée” (BAG) : « un parti pas comme les autres, un parti pour un véritable changement politique en Guinée ! ». Il expliquera en profondeur les fondements et objectifs du parti ainsi que son logo dans toutes ses dimensions symboliques, politiques, sociales, historiques et pratiques avant de conclure :

« L’emblème du B.A.G est l’Aigle brun avec en fond le Soleil (Article 5 des Statuts). 
Le soleil, symbole de pouvoir, par sa lumière éclaire et voit tout. Il organise et dirige notre vie. C’est ainsi que le lever du soleil symbolise la vie et le coucher du soleil symbolise la fin, la mort. Nous avons choisi le lever du soleil qui symbolise la renaissance et la régénération. L’aigle, quand à lui, est symbole de majesté, de courage et de vision. L’aigle est un souverain, un puissant, il est rapide, il voit très loin, il possède de grandes serres et des pattes puissantes pour saisir ses proies. Il ne perd pas ce qu’il a gagné. Il ne fait pas que voler mais il s’élève haut. Intelligent et courageux, il affronte les obstacles, il sait saisir des opportunités et convertir une situation défavorable à son avantage. C’est ainsi que l’aigle vole à travers la tempête. Le seul animal, le seul être vivant qui ose chasser dans la tempête.

Fidèle à ses amitiés et à ses convictions, l’aigle s’en fou de rester seul, tant qu’il ne trouve pas le bon partenaire. Il se marie une fois et pour la vie. Il ne se lance pas dans une aventure juste parce qu’il a vu les autres le faire. Il vise un objectif et reste fidèle à ses engagements.

Nous avons été séduits par ce que cet oiseau représente : les idées de beauté, de fidélité, de rapidité, d’audace, de détermination, de force et de prestige.

Comme notre emblème, le B.A.G veut symboliser la clairvoyance, l’audace, la force, l’espoir pour l’alternance, qui permettra enfin à la Guinée de prendre son envol et de la hauteur vers la lumière, la renaissance, la régénération. Nous voulons rendre à la Guinée sa souveraineté, sa dignité, sa grandeur, sa fierté et son prestige perdus. »

Le BAG en Allemagne

Sadio Barry expliquera par ailleurs une autre raison pratique du choix de l’aigle dans la symbolisation du parti B.A.G (Bloc pour l’Alternance en Guinée):

« Le parti au pouvoir (RPG) a inconsciemment choisi le coq, c’est-à-dire le poulet comme symbole. Cela lui passe bien, parce qu’au fait, le poulet et le corbeau symbolisent la paresse et la saleté. Quoi de mieux qu’un aigle pour chasser les poulets qui souillent actuellement notre pays ? Notez bien qu’il ne s’agit pas ici du petit épervier qui attrape les poussins, mais de l’aigle qui prend les coqs, les poules et même les renards. Car, c’est le coq lui-même et son fauteuil qui nous intéresse en Guinée, pas les poussins ! »

Conformément à l’organigramme du parti qui prévoit 11 personnes au moins à élire, un bureau provisoire de 17 personnes a été mis en place dont 13 pourvus, avec M. Ibrahima Keita comme Secrétaire Général, Boubacar Binta Barry, Secrétaire Général adjoint, et Abdoul Bah comme Secrétaire a l´organisation.

Sadio Barry lance un appel:

« Je demande à nos amis et compagnons de lutte des années 90, 92, 94, 96, 2006, 2007, 2009, 2013 et 2015 à se joindre à nous, à rejoindre le parti B.A.G qui incarne nos idéaux de démocratie et de changement en Guinée. Cela est important avant le prochain congrès qui va consacrer la mise en place et le meublement effectif des organes nationaux du parti.Car, nous avons besoin des compétences et personnes engagées et crédibles dans tous les domaines et pour le choix des prochains députés Guinéens.

Ceux de nos différents groupes qui ont été surpris du lancement officiel de ce parti B.A.G doivent comprendre qu’il ne s’agit pas d’un nouveau programme, mais plutôt de la concrétisation de notre projet politique. Pour sa constitution et son enregistrement officiel, les travaux avaient été confiés à une commission restrainte et toutes les démarches ont été menées dans la stricte confidentialité pour éviter des fuites et des empêchements que d’autres initiatives ont connus.

Nous ne devons pas permettre qu’après la parenthèse douloureuse d’Alpha Condé et de son RPG, les anciens du régime PUP qui ont mis notre pays à genoux reviennent encore au pouvoir devant nous. Ceux-là mêmes qui ont commencé le pillage à outrance du pays, qui ont refusé la démocratie et qui ont permis à Alpha Condé, un ancien condamné et dont l’âge en plus ne permettait pas d’être candidat à une présidentielle, d’être “élu” chef d’Etat en Guinée pour 2 mandats, une décennie de division ethnique, d’impunité pour les criminels, de misère, de violences et de retard supplémentaire pour une Guinée qu’ils avaient déjà rendue malade. Nous estimons que d’autres Guinéens et les nouvelles générations ont aussi le droit de servir leur pays. C’est pourquoi bons ou mauvais, les anciens doivent désormais aller à la retraite et dégager les places pour d’autres compétences et les nouvelles générations. Nous avons besoin du sang neuf pour les prochains Parlement et gouvernement en Guinée. »

Aux dernières nouvelles, la Belgique se prépare à son tour pour l’installation de sa Fédération du nouveau parti BAG.

GUINEEPRESSE.INFO

Le Changement en Guinée a&nbspbesoin de vous !
Si le Bloc pour l'Alternative en Guinée est un mouvement financièrement indépendant, c'est grâce aux dons de ses membres, de ses sympathisants et de tous ceux qui se soucient de l'avenir de la Guinée. Contribuez, pour être un acteur ou une actrice pleine du Changement. C'est aussi cela, l'Alternative.

 

Elhadj Mamadou Bah: Pulaaku, IMMITAL et religion