BLOG POUR L'ALTERNANCE EN GUINNÉE

Justice - Santé - Education - Travail

Pour Tous !

Pourquoi adhérer au BAG ?

Il y a plusieurs raisons d'adhérer au BAG pour participer à la construction d'une Guinée nouvelle. En voici 3 raisons succinctement exposées:

 

  1. Notre Leader

    • Notre leader est neuf. Neuf, mais pas novice. En effet, notre leader a commencé la politique sur les bancs de l’université, il ya plus de 20 ans. Il a occupé le terrain politique, participé à toutes les luttes politiques visant à l’instauration de la démocratie et l’Etat de droit dans notre pays (donner quelques exemples concrets pour illustrer)
      Sadio Barry
      Sadio Barry

      Donc, notre leader est nouveau au sens de «  sans taches, sans casseroles ». Ne pèse sur lui aucune indignité connue, aucun soupçon de corruption, de détournement de fonds privés ou publics, ou d’autres infamies.
    • Sa réussite, il l’a construite tout seul avec l’aide de Dieu, Sa richesse s’il en a bien sûr, ne provient pas d’argent public engrangé ou détourné à l’occasion de fonctions publiques exercées. Sa vraie richesse, ce sont ses convictions politiques, et sa foi inébranlable en une Guinée unie et prospère. Il est actif dans les milieux associatifs guinéens, disponible pour les grands et les petits. Eloquent, il écrit et s’exprime avec vérité et précision sans calcul politicien.
    • Avec lui, rassurez vous, qu’il n’ira pas serrer la main et prendre un verre avec le dictateur en place le lendemain d’une manifestation au cours de laquelle, vous militants avez été malmenés, blessés, torturés, voire tués. Il exigera jusqu’au bout la justice pour vous, il n’acceptera aucune négociation qui sacrifierait vos vies et vos libertés, il ne reculera pas d’un pas quand il s’agira de défendre vos droits et vos libertés. Il boycottera toute cérémonie, tout protocole d’Etat visant à faire oublier les massacres de Guinéens.
    • Avec lui, la seule base de négociation avec le pouvoir est le suivant : le respect de la constitution, de nos textes de lois et l’intérêt général du peuple de Guinée. Il ne se soumettra à aucune négociation, à aucun accord politique, qui franchirait les contours de ces trois critères : la constitution, les lois et l’intérêt général.
  2.  

  3. Notre conception du militantisme

    L’article 3 de notre Constitution dispose : « Les partis politiques concourent à l'éducation politique des citoyens, à l'animation de la vie politique et à l'expression du suffrage ».
    Notre parti s’investit pleinement et constamment dans la formation politique de nos militants. Le B.A.G, fait le pari, d’avoir des militants conscientisés, et informés des enjeux politiques, économiques, culturels, environnementaux, de notre pays. Et au-delà des militants, le parti ambitionne de conscientiser tous nos compatriotes. Nous voulons des citoyens débarrassés de leurs vieux habits ethniques, exprimant leurs convictions avec clarté, conscience, et responsabilité.
    Concrètement comment le BAG veut atteindre cet objectif ?
    Au sein de chaque cellule (bureau) du parti, se déploieront des actions de formations matérialisées par des conférences –débats sur une thématique portant sur la politique, le droit, l’économie, la santé, l’environnement, la culture et le sport.
    Exemple1 : Aicha est une militante passionnée par le sport et la nutrition. Elle peut élaborer un sujet sur la nutrition, rédiger un petit document, soumettre ce projet à un bureau du BAG, et ce bureau se chargera d’organiser une conférence-débat avec les militants.
    Exemple2 : Ibrahima est juriste, et il a envie de parler de la constitution aux militants. En concertation avec le bureau du BAG, une conférence-débat sera organisée. Il pourra faire son exposé et débattre avec les militants.
    Autrement dit, notre parti mise sur l’éducation populaire pour nos militants et pour tous les Guinéens. Il ne s’agit pas de donner des cours, mais de donner les éléments basiques et fondamentaux, de compréhension du fonctionnement de nos institutions, des connaissances permettant aux militants de décrypter les actes, actions de nos hommes politiques.
    Donc au sein de notre parti, il n’y aura pas de danseurs de mamayas inconscients, mais des conscients danseurs de mamayas.
  4.  

  5. La disqualition des autres partis

    Nous pouvons observer que 98% des partis politiques, ont été crées ou dirigés par des leaders qui ont participé à la gestion catastrophique de notre pays. Ils sont comptables, et responsables de notre situation d’aujourd’hui. Ils ont crée leurs partis, plus par rancœur que par conviction, après avoir été viré d’un gouvernement, ou n’avoir pas obtenu le poste qu’ils souhaitaient. C’est pourquoi, ces leaders qui font semblant pendant la journée de critiquer le pouvoir, passent la soirée dans les palais du pouvoir.
    Ils sont compromis à des degrés divers, soit politiquement, juridiquement, soit moralement. Ils sont abimés, usés, et il de notre responsabilité de les virer, sinon, nous devenons tous complices de la dictature et de la mal gouvernance, et par là même, nous bouchons l’avenir des futures générations.
    Et comme le dit Georges Bernard SHAW, « Les hommes politiques, et les couches (des bébés) doivent être changés souvent… et pour les mêmes raisons »

 

Annexe : savoir expliquer les symboles du parti: l'aigle et le soleil

    • L’AIGLE

      L’aigle représente:
    • La force
    • La vision claire
    • L’audace
    • Le prestige
    • LE SOLEIL LEVANT

    • La renaissance
    • L’énergie
    • a vitalité
    • La clairvoyance

Elhadj Mamadou Bah: Pulaaku, IMMITAL et religion